Judaisme

Chabat Tazria et Hahodech 5774 : Du peuple d'Israël à l'assemblée d'Israël

Du peuple d'Israël à l'assemblée d'Israël
Le livre de Chémot / l'Exode retrace la naissance du peuple d'Israël, âm Israël, autour de l'événement fondateur que constitue la sortie d'Egypte (yétsiat mitsrayim).

Chémini 5774 : De l'autel à l'assiette

Notre paracha présente deux thèmes majeurs : l’inauguration du Sanctuaire et les grandes règles de l’alimentation selon la Torah que nous appelons la cacherouth (cacher = ce qui est valable).

De l'autel à l’assiette :

A première vue ces deux sujets semblent différents. Dans le premier cas, il s’agit non seulement de la consécration d’un lieu, mais également d’une famille particulière, celle d’Aaron qui deviendra, la tribu des cohanim (serviteurs). Ainsi un lieu et des hommes sont-ils distingués du reste des lieux et du reste des hommes.

Paracha Tsav - Zakhor - Pourim 5774

Yom Ha-Kippourim : Un jour comme Pourim

Dans un livre de la mystique juive (Tikouné Zohar chap. 21), l'auteur offre cette comparaison signifiante : "la fête de Pourim est appelée du nom de Yom Ha-Hakippourim (le jour de Kippour), car aux temps futurs, le jour de Kippour deviendra un jour de joie comme Pourim."

Comprenons d'abord le jeu de mots !

Vayikra 5774

Sacrifices en 2014

Avec vayikra "Lévitique" l'EI va rentrer dans un monde qu'il ne connaît pas : celui des sacrifices (korbanot), de l'autel, du temple. Depuis la destruction du Beth Hamikdach de Jérusalem en 70, la prièrea remplacé le korban.

Alors qu'est-ce qu'un EI du XXIème peut entendre de notre paracha, si technique, et si décalée par rapport à notre vécu ?

Pages

Photos du groupe local

Aucune photo trouvée.

Subscribe to RSS - Judaisme