Liste d'attente SDFCN Animateurs 2018

Date de l'événement: Du Dimanche 23 Décembre 2018 au Dimanche 30 Décembre 2018
Date d'inscription: Du Dimanche 14 Octobre 2018 10:00 au Vendredi 30 Novembre 2018 16:00
Lieu: 
ISRAEL

Compte tenu du nombre très important d'animateurs qui se sont inscrits au CN/Stage de formation, nous ouvrons une LISTE D'ATTENTE pour évaluer le nombre d'animateurs qui nont pas pu s'inscrire. Nous espérons pouvoir accueillir tout le monde. Dès qu'une place se libèrera, vous serez informés.

A ce stade, l'inscription en liste d'attente ne garantit pas une place ferme au CN/Stage de formation

En 2018, les EEIF organiseront leur stage de formation du 23 au 30 décembre 2018, il incluera leur 27ème Conseil National.

Attention : le nombre de places est limité.

CN et Stage se tiendront en Israël pour 

  • Célébrer le 70è anniversaire de l’Etat
  • Célébrer les 30 ans de la Déclaration de Jérusalem : motions votées lors du seul CN (22ème) qui s'est tenu à Jerusalem en 1989
  • Fêter les 95 ans des EEIF
  • Sceller le partenariat avec la nouvelle association créée en 2017 de développement des EEIF en Israël : Haméirim et tisser des liens forts avec elle

Le stage annuel de formation des animateurs commencera par un Conseil National .Le stage prendra acte des décisions prises au CN pour permettre leur mise en application.

Une semaine en Israël comprenant transport, hébergement, nourriture et activités coûte très très cher. Pour que ce projet puisse se réaliser, nous avons sollicité le soutien de TAGLIT.

Ils ont accepté de relever le défi pour les EEIF, conscients de l’opportunité d’accompagner le CN et le stage de formation du 1er mouvement de jeunesse juive en Europe, en Israël. Notre partenaire sur ce projet est la Havaya Israelite au nom de Taglit. Vous recevrez , après votre inscription au stage via le site des EEIF, un mail de Taglit/Havaya (Sephora de la Havaya) pour finaliser votre inscription à Taglit : questionnaire précis concernant des informations personnelles. Nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

 

 

LE CONSEIL NATIONAL 23/25-26 DEC

C’est un des moments forts, sinon le moment le plus fort de la vie du mouvement pour les Animateurs. Il a vocation à déterminer, pour les trois années à venir, les options pédagogiques et éducatives de l’association.

Ainsi, les animateurs sont appelés à penser les orientations du mouvement pour les prochaines années, à partir de leur expérience personnelle, avec leurs idées et leurs projets. La participation d’intervenants extérieurs permettra d’enrichir les débats tout au long du Conseil National, qui se conclura par une assemblée plénière de vote à laquelle participeront tous les acteurs présents.

Grâce au Conseil National, chaque animateur, chaque Responsable de Branche ou de Groupe Local se fait bâtisseur du renouveau du mouvement !

 Pour donner des exemples de réalisations importantes de précédents CN 

  • CN 1932 : Instauration du minimum commun de pratiques
  • CN 1969 : Instauration de la coéducation (EIF=> EEIF), On passe du système de patrouille à une BM 11/15 ans et création de la BP 15/17 ans
  • CN 2014 : mise en place des équipes fixes. Adoption de la définition de l’identité juive selon la conception de A.Infeld.

Le dernier CN, Buisson ardent s’est tenu à Jambville en 2014.

Les Animateurs des Groupes Locaux sont invités à découvrir les étapes des réflexions préliminaires au Conseil National. Elles seront exposées lors des visites réalisées par l’équipe de préparation pendant les activités et/ou les weekends des Groupes Locaux. Nous vous conseillons de lire les documents, de participer aux discussions sur les réseaux sociaux et forums privés, d’en parler avec vos maîtrises au cours des 2 mois qui précèdent le Conseil National.

Lors de chaque CN, des commissions sont créées au sein desquelles les animateurs débattent sur un thème défini. De chaque commission émergent des orientations éducatives pour les trois années à venir. Ces dernières appelées « motions » sont soumises au vote de l’Assemblée plénière.

Au moment de l'inscription, l'animateur ne choisit pas sa commission. Il devra répondre à un sondage pour sélectionner les déclinaisons des thématiques. Il y aura ensuite une inscription via un goodle form aux commissions.

LE STAGE DE FORMATION (26/30 DEC)

Il s’adresse à toutes les animatrices et tous les animateurs, toutes branches confondues.

Initiations (avec possibilité de s’inscrire à la première étape du BAFA : formation générale) : ceux qui débutent leur parcours d’animation

Spécialisations (avec possibilité de s’inscrire à la 3è étape du BAFA : formation approfondissement) : ceux qui sont 2ème ou 3ème année d’animation. Thématiques des spés à choisir.

Chefs de camp : ceux qui ont déjà animé 3 ans et ont fait 3 camps d’été

Des détails sur les contenus de formation sont précisés plus bas.

MODALITES PRATIQUES

  • Adhésions

Depuis l'Assemblée Générale annuelle de l'association du 19 juin 2011, est apparue « la nécessité du lancement d’une réflexion sur la cotisation des animateurs ».

Chaque animateur s'acquittera désormais de l’adhésion nationale, fixée au prix symbolique de 10€ par personne.

  • Bourses

Lors du Conseil National de 2009, la résolution suivante a été votée :

« Considérant la formation comme un critère déterminant de l’animation et pour la pérennité du Mouvement, l’aspect financier ne saurait être un frein à la participation des animateurs.

Un bénéfice réalisé sur une formation d’animateurs bénévoles à l’échelle nationale ne peut être anticipé, garantissant ainsi un prix minimal et favorisant l’accès de tous à la formation. Si ladite formation génère un bénéfice imprévu, une partie non symbolique de ce bénéfice est versée à un fonds de financement des bourses pour les formations à venir.

Les membres du Conseil d’Administration recherchent activement des sources de financement (publiques et communautaires) permettant l’allocation de bourses aux animateurs dont le prix de la formation constitue un frein à leur participation. »

Nous proposons aux animateurs rencontrant des difficultés à assumer le paiement du stage, des bourses, co financées par le Groupe Local et le Centre National;

Toute demande de bourse est étudiée sur présentation de justificatifs : (lettre de motivation, tout justificatif de ressources comme le coefficient familial de la CAF, avis d’imposition, etc.). Le dosseir de bourse vous sera envoyé dans le mail de confirmation. Merci de le renseigner et de le renvoyer, avec les pièces justificatives, au Centre National.

  • Transport

Le transport aura lieu en avion depuis Paris.

Les provinciaux doivent prendre leurs billets de train ou d'avion, aller et retour, de façon à être à l'heure au rendez-vous à l'aéroport: merci de prévoir d'être à Paris avant 12h, le dimanche 23 décembre. Pour le retour, prévoir des billets, le 30 décembre à partir de 13h. Pas de prise en charge des transferts gare-aéroport ou aéroport-aéroport. Merci de vous rapprocher des RGL qui organiseront les transferts.

Le transport est remboursé selon la grille tarifaire ci-dessous, et sur présentation des titres de transport.

Tarif du billet pour Paris remboursable, selon la ville de provenance :

Aix-en-Provence : 120€
Colmar : 90€
Marseille : 120€
Nancy : 90€
Toulon : 120€
Besançon : 90 €
Lille : 60€
Metz : 90 €
Grenoble : 110€

Nice : 120 à 140€
Toulouse : 120 à 140€
Bordeaux : 80€
Lyon : 90€
Mulhouse : 90€
Luxembourg : 90€ 
Strasbourg : 90€
 

Attention : Veillez à prendre vos billets, dès l’inscription afin de bénéficier des meilleurs tarifs. Penser à faire jouer vos cartes 12-25, familles nombreuses, billets Prem’s, etc.). Nous ne remboursons pas la carte 12-25.

PUBLIC VISE

Le stage concerne les animateurs de la Branche Cadette, de la Branche Moyenne et de la Branche Perspective

Il vise à former les animateurs, de l'animateur "Initiation" au Chef de camp.

Le Plan National à la Formation

 « Pour animer et camper, il faut être formé »

Tout animateur qui s’investit dans un Groupe Local et qui souhaite camper l'été doit venir à une session de formation durant l'année.

« Se former est un droit et un devoir »

  • Animateurs en 1ère année d’animation : 2 possibilités au choix

La formation a pour but de faire acquérir les bases de l’animation :

       - Rechercher du contenu pédagogique pour construire une activité

       - Connaître les besoins des enfants

       - Transmettre des techniques spécifiques (ex : comment faire un feu, monter une tente, construire une PJ…).

1. INITIATION BC ou BM

Formation générale à l'entrée en animation. Bases de l'animation, relation enfants/animateurs, besoins de l'enfant, construction d'une activité, apprentissage de la construction d'un projet pédagogique (projet d'activités, projet vie juive (Dont PJ) et projet de vie de camp)

Cette formation permet, au terme du stage et d'une année d'animation dans le GL, d'obtenir un diplôme interne aux associations scoutes membres de la Fédération du Scoutisme Français : Le CAFA (Certificat d'Aptitude à la Fonction d'Animateur) aussi appelé ASF (Animateur Scoutisme Français)

2.  BAFA FORMATION GENERALE

Les EEIF organisent, pendant le stage, une session « formation générale », premier volet du BAFA.

Elle est accessible à toute personne ayant 17 ans révolus le premier jour du stage, soit le 23 décembre 2018. Il faut impérativement être inscrit auprès de jeunesse et sports.

Critères de validation 

-  assurer la sécurité physique et morale des mineurs

- participer, au sein d'une équipe, à la mise en œuvre d'un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs 

- construire une relation de qualité avec les mineurs qu'elle soit individuelle ou collective

- participer à l'accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs

- encadrer et animer la vie quotidienne et les activités

- accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets

  • Animateurs en  2ème année d'animation

A l’issue d’une première année d’animation comprenant la formation théorique, complétée par les activités du dimanche et les camps d’hiver et d’été, il est important de faire « un retour sur expérience », c'est-à-dire, revenir sur les expériences d’animation de l’année et des camps. Ce temps permettra de combler les compétences non ou mal acquises.

Il s’agit également de prendre du temps pour se former à des spécialités. Elles correspondent à des thématiques spécifiques au mouvement, au cœur du projet éducatif, et à des responsabilités.

La spécialité doit être choisie en fonction des envies, des besoins personnels de l’animateur et de ceux du groupe local.

L’idée est d’aider les maîtrises à avoir des spécialistes dans la plupart des domaines. Il faut donc penser à se répartir !

Le choix de ces formations devra être lié aux responsabilités que l’animateur veut prendre dans un futur proche dans le mouvement.

La liste n'est pas exhaustive. Si ces spécialités ne correspondent pas à vos centres d'intérêt, merci de cocher "autres" dans le formulaire d'inscription et d'indiquer une thématique de votre choix.

·         JudaïCité (Judaïsme et Citoyenneté) : donner des outils, des repères, des connaissances en histoire juive et en étude juive. Travailler sur la notion d’identité juive. 

·         Israël : apporter des connaissances fondamentales sur l’histoire du sionisme et de « Israël moderne », aider les animateurs à savoir comment aborder ce sujet.

Attention, cette année la formation JudaiCité sera un BAFA approfondissement ouvert à tous les animateurs en cours de BAFA ou non

  • Animateurs en 3ème année d'animation

Pédagogie et responsabilités : savoir construire un projet pédagogique (projet d'activités, projet vie juive et projet vie de camp), connaître la réglementation liée aux accueils collectifs de mineurs-accueil de scoutisme et celle liée à l’hygiène sanitaire pour participer à leur application sur le terrain…

  • Formation Chefs de camp

Cette formation n’est accessible qu’aux animateurs ayant l’expérience de trois années d’animation et trois camps d’été.

La particularité en 2018, c’est que le stage se déroulant en Israël, les séquences de formation des CDC vont faire l’objet d’une refonte complète. Le stage sera « hors les murs » le plus souvent. Il ne s’agit pas d’être en Israël pour rester dans les salles de form. Des modules "logistiques" seront proposés avant ou après le stage et seront obligatoires.

La nomination de chef de camp résultera de la décision des formateurs concernés, après le stage, et non uniquement de la participation à la session de formation.