Judaisme

Korah 5774 : Attention à la discorde

L'été, les camps, les vacances. Oui mais dans la bonne humeur et le respect d'autrui.

Ce principe de vivre ensemble des EI fut oublié par Korah, celui qui donne le nom à notre paracha.

Chélakh Lékha 5774 : Du talit au drapeau d'Israël

A la fin de la paracha de la semaine,  il est fait mention de la mitsva des tsitsit, les franges rituelles placées aux quatre coins du talit.
Originellement ce tsitsit devait porter un fil bleu (pétil tékhelet). Ce bleu azur provenait d'un animal aquatique nommé 'halazone.

CHAVOUOT 5774

 

Sous la montagne de notre identité

 

« Et les enfants d’Israël s’installèrent sous la montagne (du Sinaï). » Chémoth XIX, 17.

L’expression « sous la montagne » appelle un commentaire. Selon Rachi, le sens obvie signifie au pied du Sinaï, mais selon le Midrash (en référence au traité Shabbath 88a), cela nous apprend que le Saint, béni soit-Il, a arraché le mont Sinaï et l’a placé au-dessus des enfants d’Israël comme une cuve. Il leur dit : « Si vous acceptez la Torah, ce sera bien, sinon là sera votre tombeau. »

Bamidbar 5774 : Recensement et dignité humaine

Le livre de Bamidbar « Dans le Désert » ou livre des Nombres commence justement par le dénombrement des enfants d'Israël après l'inauguration du Temple portatif, et avant le grand départ vers la terre promise.

Ce recensement n'est pas demandé par quelques institutions ou organismes communautaires, mais par Dieu lui-même. Ici, recenser signifie reconnaître la valeur de chaque membre actif du peuple d'Israël : le riche, le pauvre, le sage, le sot, etc.

Paracha Béhar 5774 : Un vent de libération

Notre paracha débute par la mitsva de la chémita, le repos de la terre (d’Israël) tous les sept ans. Nous y lisons en particulier « la terre en repos sera nourriture pour vous : pour toi, ton serviteur, ta servante, ton ouvrier, le résidant qui séjourne avec toi. » (Lv 25, 6 et 7).

Caïn, Abel, Aaron et Moché

 

La paracha Emor souligne quelques prérogatives des prêtres, cohanim, à savoir les droits et devoirs des descendants d'Aaron, frère aîné de Moïse. Les rapports de fraternité et les conflits que cette recherche en fraternité peut engendrer parfois (souvent?) constituent la texture du livre de Béréchith / Genèse. Depuis Caïn et Abel et le 1er fratricide, jusqu'à la réconciliation finale entre Joseph et ses frères que de chemin parcouru.

Lecture des Pirkey Avot entre Pessah et Chavouoth

Pourquoi lisons-nous les Pirkey Avot (P.A) entre Pessah et Chavouoth ?

Lecture de la Haggada : A propos des plaies en Égypte et sur la mer

 

Dans la Haggada de Pessah, quelques passages peuvent nous étonner, notamment cette curieuse discussion entre les maîtres de la Michna, concernant le nombre de plaies qui se sont abattues sur les Égyptiens en Égypte et ensuite devant la mer.

  1. Rabbi Yossé le Galiléen, en s'appuyant sur une exégèse typique du Midrach, dit qu'en Égypte, il y eut 10 plaies et sur la mer 50 plaies.

Métsora 5774 : Choisir la vie

Les lois de pureté et d'impureté et les rites de purifications peuvent nous sembler étranges, car étrangers à notre judaïsme d'aujourd'hui. Et il est vrai que le livre de Vayikra (Lévitique) que nous lisons en ce moment se réfère à la réalité d'un judaïsme que nous ne connaissons plus. L'EI pourra sincèrement s'étonner. Et  pourtant c'est toujours avec la même ferveur que nous lisons ce livre chaque année.

Pages

Photos du groupe local

Aucune photo trouvée.

Subscribe to RSS - Judaisme