Plus de 5 500 personnes réunis pour un 90e réussi

Pendant le Rassemblement à Cussac-Fort-Médoc, nous étions plus de 5 500 personnes à célébrer les 90 ans des EEIF (3 000 enfants et animateurs, 2 300 Anciens, les dizaines de volontaires sur les stands, le QG, le CA…). Les Anciens EI (dont les conjoints et parents) sont revenus « heureux » et « impressionnés » par l’organisation du Rassemblement, les deux avis les plus souvent entendus.

Malgré les très fortes chaleurs qui ont modifié et réduit le programme des activités, nous pouvons tirer un bilan très positif du Rassemblement des Anciens au 90e.

(Trois semaines avant, il pleuvait ! La semaine d’après, tempête et gare de Bordeaux fermée ! Ne nous plaignons pas trop de la chaleur…)

 

Un parking digne d’une route de camp, un accueil high-tech avec des petits cadeaux, un hébergement bien géré  (« je peux être dans la tente près de mon vieux copain… même si je ne suis  pas encore inscrit ? »), un Chabatt  à 1 000 tout simplement inoubliable, des offices émouvants, un Lion de Bronze à Jean-Charles, un traiteur à la hauteur… et pour tous ceux qui ont passé au moins une nuit sur place : chansons et discussions sous les étoiles.

Même si on était bien entre Anciens, n’oublions pas l'arrivée des camps toujours « chauds » et bruyants !

Un Rassemblo un peu écrasé par la chaleur, mais c’est aussi la première fois qu’une ministre (Michèle Delaunay) assiste à un rassemblement EI…  Elle a également été très impressionnée par ce rassemblement intergénérationnel et multiculturel à deux pas de chez elle !

Des personnalités communautaires parmi lesquelles Joël Mergui, président du Consistoire, qui a participé à la veillée et à l’office du lundi matin. Un moment spirituel marquant avec nos amis du Scoutisme Français dont les dirigeants étaient présents au Rassemblement. Tout comme des scouts juifs du monde entier (Israël, Australie, Brésil, Canada…).  

 

Des stands parfois artisanaux (ah… les GL…), deux buvettes et une boutique prises d’assaut (« quoi ! y a plus de boîte à musique « chant du soir ? »), une veillée-spectacle new style pour tous les goûts avec des danses israéliennes bienvenues, un programme du lundi réduit par la chaleur, des camps un peu déçus de ne pas pouvoir faire tout ce qui était prévu, des Pifs légitimement fatigués mais souriants et heureux d’avoir aidé à bâtir ce 90e. Encore merci à eux !
Et pour la première fois, un « mini-camp » a été organisé pour les 6/7 ans. 35 enfants ont ainsi connu leur première expérience EI loin de chez eux, comme les grands. Une expérience à renouveler dès l’année prochaine.

 

Fièrement (on peut se faire plaisir, non ?), nous pouvons dire que chaque participant a mesuré l’importance et la vitalité du premier mouvement de jeunesse juive de France et de son réseau d’Anciens.

Bravo au Centre National et notamment à l’équipe de direction de ce projet qui a totalement maîtrisé son sujet, au CA et à celles et ceux qui les ont aidés pour avoir osé et réussi ce 90e !

Venus de toute la France (et même un parent venu en vélo depuis Paris !), d’Israël, du Canada, de Singapour... vous pourrez dire fiers et heureux «  Le 90e, j’y étais ! »

Et le 100ème c’est quand déjà ?

Catégorie: